HOBO BAND

HOBO BAND, un duo d’hommes orchestre qui nous fait voyager des racines du blues, le Delta Folk Blues rural du Mississippi, vers le blues urbain festif et chaloupé des clubs de Memphis ou Chicago.

Ces 2 musiciens étaient visiblement faits pour partager leur amour du Blues et associer leur talent. Si le Blues est avant tout une affaire de feeling et d’authenticité, ces deux acolytes en sont bel et bien une illustration.

A l’instar de duos célèbres dont ils s’inspirent tels Sonny Terry et Brownee Mac Ghee, StompinʼJoe et Monsieur Larsène véhiculent leur passion pour le folklore blues américain avec une complicité manifeste et une énergie communicative.

HOBO COVER

Laissez vous embarquer, HOBO BAND trace un sillon qui ne manque pas de faire onduler les corps, même les plus inhibés.

Come on cats, and shake it!

HOBO BAND est le fruit de la rencontre en 2013, des deux artistes, Stompin’Joe (alias Nicolas Moreau) et de Mr Larsène (alias Christian Larsonneur).

STOMPIN’JOE, a découvert l’univers du blues à l’âge de 11 ans au travers des disques paternels. Depuis ses années lycée qui ont vu la naissance de son premier groupe, il a emmené sa guitare, sa voix et des percussions sur les routes de France et d’Europe. Fasciné depuis toujours, par les hommes orchestres de blues comme Doctor Ross, Joe Hill Louis ou Jesse Fuller, il décide en 2011 de créer son propre One Man Band. C’est le début de Stompin’Joe. Il chante alors le blues rural et rugueux du Delta en s’accompagnant de plusieurs instruments simultanément  (guitare, grosse caisse, charley, caisse claire, harmo, kazoo, etc.) dans le but de produire seul, l’effet sonore d’un groupe complet.

Monsieur LARSENE est un artiste polyvalent, véritable couteau suisse du monde du spectacle. Après une solide formation artistique (Diplômé de l’Ecole des Beaux Arts, Jazz Action Montpellier, Centre National et International de Musique et d’Accordéon),  Christian Larsonneur mêle musique, créations plastiques, théâtre de rue avec une vitalité débordante. Harmoniciste autodidacte, tombé dans le chaudron du Blues dès l’adolescence, il suit l’influence des harmonicistes tels Sonny Terry, Junior Wells, Sonny Boy Williamson, Carey Bell ou Billy Branch. Il apporte à ce duo, une part de dynamisme en y ajoutant simultanément caisse claire et harmonicas, ainsi qu’une touche de fantaisie dont pouvait user les bluesmen de rue, en utilisant des instruments détournés (rouleau de scotch, sacs plastiques,…).

Site : HOBO BAND

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s